Papillonite et papillons urticants en Guyane française

La papillonite ou lépidoptérisme est une dermatose caractérisée par une éruption érythémateuse et micropapuleuse qui se produit après contact avec les fléchettes d’un papillon urticant. […]

C’est en 1912 qu’a été signalée la première épidémie de papillonite en Guyane française.

Les observations publiées à ce sujet, depuis 1918 jusqu’à la période actuelle, par différents auteurs (cf. Bibliographie) concernent essentiellement la description clinique de la maladie et le mécanisme par lequel le papillon induit cette pathologie.

Les renseignements concernant la systématique, la bioécologie et la répartition des papillons incriminés sont très rudimentaires et le problème d’une lutte antivectorielle n’a jamais été abordé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *